Lampes de poche et accessoires lumineux.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tally-ho
Apprenti Illuminati
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 18/06/2010
Localisation : Isère

MessageSujet: Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.   Sam 19 Juin - 18:13

Les petites péripéties qui vous ont fait apprécier votre torche...ou regretter de ne pas l'avoir.


Pour déflorer le fil de discussion, petite anecdote ayant eu lieu pas plus tard que hier soir.

J'habite dans une commune voisine de Grenoble où se trouve la Bastille en bordure de la ville. C'est une colline fortifiée par Vauban. Autrefois il y avait 1 ou 2 remontées mécaniques sur la partie supérieure de la colline. Actuellement il y a des "oeufs" (lien) qui partent de la ville pour monter au niveau intermédiaire. La vue sur la ville est imprenable.
Il y a même une via ferrata assez sympa.

Donc hier soir j'y suis monté pour me dégourdir les jambes et tester à nouveaux 3 torches. Même si la ville est au pied de la colline, les chemins sont boisés et très sombres. Hier le temps était bien couvert, les chemins étaient dans le noir complet. Je suis montée avant la tombée de la nuit et descendu dans le noir total.

A mi-chemin de la descente, plutôt le premier tiers, avant que je ne puisse le voir parce qu'il était en contrebas, j'entends un gars (voyant la lumière de la torche) crier "vous savez par où descendre ?".
Il faut savoir qu'il y a plusieurs chemins convergeant vers le sommet mais dans le sens de la descente, ils mènent à différents endroits. Certains sont fermés passés 20h00, d'autres restent ouverts donc on peut descendre et devoir rebrousser chemin parce qu'une grille est fermée. De plus il y a d'autres cul de sac naturels et des endroits accessibles que si on passe par un escalier étroit et couvert qui se trouve dans la fortification. On ne les voit pas forcément et encore moins dans le noir.
C'est un labyrinthe assez amusant quand on connait mais on peut se retrouver à tourner en rond alors que la ville n'est pas très loin.

Bref le gars venait de suisse et était monté pour faire des photos, sans autre équipement que son appareil photo. Il ne m'a plus quitté d'une semelle.

C'est bizarre à quel point les torches peuvent ne pas du tout intéresser certaines personnes, l'idée d'en avoir une sur eux ne leur effleure même pas l'esprit. Ça doit venir du fait que nous sommes constamment environné par la lumière...du moins les citadins. On est tellement habitué que l'on envisage à peine l'éventualité de se retrouver dans le noir.

On n'a même pas parlé" torches".

(Pas mes photos, mais juste pour situer)




Dernière édition par Tally-ho le Dim 20 Juin - 9:08, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frenchyled
Apprenti Illuminati


Messages : 576
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.   Sam 19 Juin - 18:18

Belle histoire....qui nous montre qu'une lampe peut servir à venir au secours d'un suisse égaré dans la montagne Wink

Moi je ne l'aurai pas aidé, la dernière fois que je me suis perdu en Suisse, on m'a répondu : "quand on sait pas on va pas " affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patator_bzh
"Alone in the dark..."


Messages : 13
Date d'inscription : 19/06/2010

MessageSujet: Re: Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.   Sam 19 Juin - 18:26

Et bien moi, mon anecdote se passe à Rome.

Lors d'un voyage d'affaire avec des collègues (certains étrangers), nous sommes allés à Rome. Un soir, nous allions assister au "social event" (en gros, un des partenaires du projet nous invite au restaurant) et tout à coup, une coupure de courant dans tout un quartier de Rome. Nous étions dans des ruelles piétonnes, donc aucun phare de voiture.

Grosse panique dans la population et parmi les collègues: comment continuer à se déplacer quand on n'y voit rien du tout. (et sourire béat d'une personne dans le noir... )

Et soudain, la lumière déchire la nuit!

Ben forcément, un vrai illuminati a toujours une (OK, dix... ) lampe sur lui. Et hop, j'avais sorti ma petite Fenix L0D (première commande à Neolumen, juste au début, facture n°0000003!). Gros soulagement des collègues et fierté immense du propriétaire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tally-ho
Apprenti Illuminati
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 18/06/2010
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.   Dim 20 Juin - 9:19

patator_bzh a écrit:
[...] tout à coup, une coupure de courant dans tout un quartier de Rome. Nous étions dans des ruelles piétonnes, donc aucun phare de voiture.

Grosse panique dans la population et parmi les collègues: comment continuer à se déplacer quand on n'y voit rien du tout.

Dans ce genre de situation, faut toujours prendre son temps....pour laisser monter un peu l'anxiété des autres.
Sortir la torche lentement et sans ostentation, et si possible l'allumer sur le mode le plus bas....juste de quoi générer un petit soulagement.
Et puis balancer tous les photons... Cool
Là les autres commencent à s'agiter joyeusement comme des insectes sous un lampadaire.
Succès assuré, surtout s'il y a des femelles dans le groupe king

Et puis si le groupe n'est pas trop important, revenir en mid pour plus d'intimité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frenchyled
Apprenti Illuminati


Messages : 576
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.   Dim 20 Juin - 12:13

Ton récit permet quand même de mesurer une certaine expérience....la femelle aimant la pénombre

Mais des fois, la lumière du jour est quand même meilleure lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titane2carbone
Grand Illuminati
avatar

Messages : 2567
Date d'inscription : 12/06/2010
Localisation : sud est

MessageSujet: Re: Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.   Dim 20 Juin - 13:28

Alain Chabat a écrit:
" Ah, si j'avais eu mon camescope Natachi !!! "
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titane2carbone
Grand Illuminati
avatar

Messages : 2567
Date d'inscription : 12/06/2010
Localisation : sud est

MessageSujet: Re: Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.   Mer 14 Juil - 12:05

cette nuit j'ai profité d'une coupure de courant d'une bonne heure au boulot pour jouer un peu avec la EZaa...
c'etait marant de voir les collegues essayer de se reperer dans les escaliers avec leur telephone Laughing

bien sur, je n'ai pas dérogé à la regle de la confrérie du niketonzoeuil : et je leur ai balancé quelques petits lumens dans leur pupilles bien ouvertes sunny

je pense qu'ils rejoindront bientôt la secte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picole
Excaliburien !
avatar

Messages : 880
Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 47
Localisation : Pas de Calais

MessageSujet: Re: Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.   Mer 14 Juil - 14:03

Petite anecdote racontée dans un autre lieu :
Renfort sur la côte nordiste à Calais au moment où "Ze Jungle" devait être démantelée
Bref, avec mes collègues je suis implanté à un carrefour "stratégique" surplombant une grande étendue + ou - marécageuse par laquelle des hordes de renforts altermondialistes devaient arriver (de la grande stratégie de supérieurs qui n'ont jamais mis un pied sur le terrain )
En gros 4 chtizômbleus pour contenir une marée humaine .... la technique de la "tenaille" comme disait le chef Chaudard.

Donc on bullait à un carrefour comme disait Coluche quand vl'a ti pas qu'un Commandant de CRS plein (mais non pas saoul ) de prétention arrive avec une section de sa compagnie : les renforts !!! Mon cul il venait jeter un oeil avant de partir guerroyer autre part.

Il s'adresse à un de ses gars en lui demandant de lui passer une torche pour éclairer le contrebas.
Moi, tout fier avec toutes mes loupiotes, je lui tends ma T100C2 et là il ajoute de son air supérieur : Passez moi une VRAIE torche !!!
tout vexé que je suis je me mets sur le côté et je boude
Môssieur le CRS éclaire donc la zone avec sa m@g 3D la zone d'un faisceau jaunâtre faiblard (les piles devaient être mortes)
J'ai mis un coup d'Eagle + ma défunte Nitecore R2 dans le champ : JOUR - NUIT - JOUR - NUIT sous le regard étonné (et vexé je pense) du galonné qui a fait un pas en arrière avant d'annoncer : "on y va"
Les "zurbains" : 1 - CRS : 0
C'est qui le boss !!! .... La LUMIERE, C'est Mooooââââ^

Picole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
French Trucker
Loupiote incandescente
avatar

Messages : 259
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 49
Localisation : Boussy St Antoine (91)

MessageSujet: Re: Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.   Mer 14 Juil - 16:25

Picole a écrit:
Les "zurbains" : 1 - CRS : 0
C'est qui le boss !!! .... La LUMIERE, C'est Mooooââââ^

Picole
Salut Picole.

Si il n'a pas compris emmènes le ici on va se charger de lui expliquer qui est le patron.

Ch'é not' Picole et pi ché tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les anecdotes: (mal-)heureusement, (je n'avais pas) j'avais ma torche.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prénoms et anecdotes...
» Anecdotes chez le vétérinaire.(1)
» Anecdotes chez le vétérinaire (2).
» Vos meilleurs anecdotes d'amazones ....
» Ma présentation que j'avais oublié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LoupiotesAddict :: Loupiotes :: Discussions générales-
Sauter vers: