Lampes de poche et accessoires lumineux.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Veille technologique :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Veille technologique :   Ven 30 Déc - 21:32



Un nouveau fil de discussion qui, je l'espère, aura de beaux jours devant lui.


Quelques avancées sont proches de la commercialisation.
C'est encore en phase d'études, mais pour une la date de mise sur le marché est déjà déterminé, pour l’autre, il s'agit d'un avenir plus lointain, mais gageons qu'avec la demande croissante, la mise en commercialisation soit plus proche que prévu…..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: La première :   Ven 30 Déc - 21:49

Sharp va commercialiser une nouvelle LED : La Mega Zeni

D'entrée de jeux, elle sera dédiée à la monte automobile en remplacement de phare HID de 50 w (Excusez du peu …)
NB : Nous n'en sommes, en Europe, qu'à la généralisation des HID de 25 w (35 w avec le ballast.)

Ses caractéristiques :
  • Flux lumineux : 4770 lm
  • Rendement 100 lm/W
  • Rendu des couleurs (IRC) typique : 93,
  • Durée de vie de 40 000 h.
  • Boitier de 24 x 20 x 1,8 mm


Les LEDs seront mises sur le marché sous la forme de modules (NDLR :Comme initialement, Lumileds) Elles fonctionnent sous une tension de 50 V et avec un courant direct de 950 mA (ou 1050 mA).
La puce fait appel à une configuration série-parallèle de la matrice de LED de telle sorte qu'en cas de défaillance d'une LED, celle-ci n'engendre pas d'autres défectuosités
(NDLR : Vraisemblablement, un autre agencement devrait s'établir)

Sharp déclare un échauffement modéré de la puce grâce à la planéité du substrat céramique (Alumines Al2O3 ), une pré connexion (épargne de soudage), facilitant le couplage du (des) module(s) LED et à un système de refroidissement.
Une étude thermique poussée a présidé, globalement, à sa conception tendant à uniformément répartir et dissiper la chaleur produite (50 w, rappelons le)

L'émetteur lumineux, de forme circulaire est composé de 160 chips LED sur 10 rangées parallèles.
Cette surface émissive est homogène afin de s'adapter aux optiques, qu'elle soit des lentilles et/ou des réflecteurs.

La température de couleur s'étend de 2.700°K à 4.000°K.
Les valeurs d'IRC et les températures de couleur sont conforme à la norme Energy Star.

Plus de détail à : http://www.sharpleds.com/megazenigata.html
http://www.sharpleds.com/resources/50W_MegaZenigata_Newsrelease_09-29-2011.pdf?iframe=true&width=800&height=600


NB : Je me rends compte que l'info a déjà été publié sur http://www.candlepowerforums.com/vb/showthread.php?328757-Sharp-50W-Mega-Zeni-LED-array

Ceci étant dit, celle-ci mérite d'être mise en exergue : Je doute que la suprématie de la Cree XLM tienne bien longtemps face à un tel concurrent : elle devrait faire une percée, rapide, courant 2012, chez les fabricants réactifs de (grosses) loupiotes, d'autant plus que sa mise en œuvre, pensée "modulaire" devrait faciliter les choses !



NDLR (Note du rédacteur) :
Dans un soucis de rigueur, je me suis permis d'apporter des commentaires personnels dans une synthèse d'éléments provenant de sources multiples crédibles et vérifiées.
Ne pouvant que les supposer (avec une sécurité d'exactitude suffisante), je me suis permis de les distinguer du fil "brut" de l'information.

Par convention, j'opérerais de même, à l'avenir, pour ce type d'info.)




Dernière édition par Quatzieu le Ven 30 Déc - 23:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: La deuxième :   Ven 30 Déc - 23:08

L'univers des accus parait ronronner :
En apparence, les familles d'accumulateurs paraissent se répartir selon les besoins technologiques

Des publications récentes (14/11/2011), émanent du Northwestern University de Chicago, département du professeur Harold Kung, tendent à préciser une nouvelle génération d'accumulateur lithium-ion, à un horizon évalué à 2 – 3 ans.
La barre a considérablement été révisée : 10 fois la capacité actuelles des meilleurs accus lithium-ion … pour un temps de recharge 10 fois plus court et pour une efficacité améliorée de 5 fois (Durée de vie, charges et décharges)

La technologie d'un tel accus demeurant inchangée (donc coût proche), à ceux-ci près que des améliorations seraient apportées.
  • Dans nos batteries actuelles, les ions lithium naviguent d'un pôle (électrode) à l'autre, au fil des charges et décharges.
    Dans cette nouvelle batterie, le transit serait facilité par l'introduction de feuilles de graphène, de sorte que la résistance interne de la batterie s'en trouve fortement diminuée.
    De cette caractéristique découle la facilité de la recharge (fort courant)
    N'est pas mentionné, la capacité à délivrer une forte intensité, ce qui est plus que probable.

  • Une autre limitation a été levé, touchant à l'électrolyte.
    Dans l'accus lithium-ion, le lithium est porteur électrique.
    Chimiquement combiné avec du carbone, ce composé est limité dans la proportion de 1 atome de lithium pour 6 atomes de carbone (en gros 15 %) d'éléments actifs.

    Pour augmenter sa capacité (Donc augmenter la part de lithium dans notre accus), les chercheurs ont remplacé le carbone par le silicium (le composé le plus courant sur la planète), de sorte qu'il contienne quatre atomes de lithium pour un atome de silicium. (en gros 80 % d'éléments actifs).



Ainsi exposée, la chose parait simple …, dans la réalité, cela coince encore (mais plus pour longtemps…)

    NB : L'écueil étant la dilatation/contraction du silicium rendant l'accus beaucoup plus explosif qu'à l'ordinaire …, un processus de protection sera (devra) intégré à l'accus (un phénomène d'électrolyse), en plus d'autres améliorations (enroulement du substrat silicium/lithium dans des feuilles ( 1 atome de carbone d'épaisseur ..) de graphène, des trous de 20 – 30 nanomètres dans ces feuilles (un raccourci pour le lithium).


Les performances s'annonçant tellement prometteuses que l'aube de la voiture électrique devrait poindre.



Au vu de la demande actuelle, aux enjeux que cela suscite et la publication de ces travaux, de nombreux labos vont se mettre sur le sujet : l'échéance d'avant commercialisation, de 2 - 3 ans, pourrait bien être revue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SavageBeast
Le Grand Lumineux
avatar

Messages : 1341
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 51
Localisation : Bordurie Orientale - Gagaouzie - Poldèvie - Transnistrie - Chorizie

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Sam 31 Déc - 1:26

Merci pour l'information Quatzieu ! JE me réjouis de trouver ce nouveau type d'accus, hautement instables, associés à des SureFire et des bonbonnes de butane ! Je vais enfin pouvoir me faire un grand plaisir !

Le Triple Flash ! xXx ! L'accu qui fait boum ! La SureFire qui décompresse et fait aussi boum (voir les vidéos sur YouTube avec les CR123) et finalement la ou les bonbonnes de butane qui vont bien avec ! Gageons que dans 2 ans, on pourra faire des fex d'artifices LUMINEUX !



Za Pluche ! Urgh !

_________________
никто кроме нас !
"Un bon mort-vivant est un mort-vivant mort ! Enfin, faut plus qu'il bouge quoi, comment vous expliquer..."

Règle 1 : Jamais de noms.
Règle 2 : Ne jamais changer le deal.
Règle 3 : Ne jamais ouvrir le colis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loupiotesaddict.pro-forums.fr
stefeck
Et la Lumière fût !
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : nord de la Loire / France

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Sam 31 Déc - 10:39

Salut,

merci à quatzieux pour les infos et ce nouveau fil.

Arrivée aussi rapide de cette nouvelle led, nous verrons bien.
Remplacement dans les voiture du HID 35, (55w chez les asiatiques si j'en crois la bay et les revendeur ?) pas pour demain mais après demain, dans quelques années peut être, vu la vitesse que les constructeur ont mis pour intégrer les led sur les feux de position et freins des nouveaux modèles.
Certaine voiture n'en sont pas encore équipés Smile
Les riches payerons pour nous permettre de l'avoir plus rapidement grâce à leur nouvelle grosse berline routière ou sportive, mais pas si vite au regard de la conjoncture économique et les nouvelles taxes (CV fiscaux, malus polluant...) va falloir en acheter des voitures.
Petite révolution dans les accus !
Déposer de tel accus dans nos voitures : faudra les blinder !
Déjà que je roule au GPL ! imaginez le dégât si on fait un mixte GPL/électrique Shocked

Merci, je vais lire tout cela !

Pour notre grand illuminati : le changement de couleur pour les interventions écrites, c'est impeccable !
Plus explicite (regard critique et complémentaire), plus facile à comprendre.
Sans même l'explication en bas de page la lecture du post c'est faite naturellement de cette façon : rédacteur originel - rajout par la modération.
Donc lecture logique de la modification. J'approuve entièrement cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Sam 31 Déc - 13:18

stefeck a écrit:
Remplacement dans les voiture du HID 35, (55w chez les asiatiques si j'en crois la bay et les revendeur ?)
Il faut remettre cela à sa place.
  • La conception des HID est majoritairement européenne (Bosch, Osram, ...) et Général Electric (Mais de cela, je n'en suis pas certain.)
    La fabrication (Production), elle, est majoritairement Asiatique.

  • Il existe bien des HID (La lampe) de 25 w (35 w avec la puissance dissipé par l'inverter, alias "ballast" in France.)
    Mais il y a, également des 50 w, 70 w, 80 w et plus (Mais ces derniers touchent un autre domaine.)

    Sur Ebay and Co, les puissances annoncées sont très souvent majorées : Il faut donc faire le distinguo entre les puissances réelles et celles déclarées ....
    Ceci étant dit, un achat d'un HID Bosch, réalisé en Chine, chez un revendeur sérieux a toutes les chances d'avoir la puissance indiquée.



stefeck a écrit:
Déposer de tel accus dans nos voitures : faudra les blinder !
Tout est relatif.
L'inconnu est sujet à inquiétude ...
Bien des choses, si on y accorde la réflexion nécessaire, le sont.
    Une simple chaudière, productrice de vapeur, est une véritable bombe en puissance, pourtant, personne ne s'en inquiète ...



J'ai retranscris les recherches et les avancées actuelles, avec les points litigieux.
Les informations relatives à la protection de telles accus sont suffisamment précisées (et les voies utilisées) pour être proche de la validation.
Cette sécurisation est interne à l'accus (Dans sa constitution intrinsèque).
NB : Il n'est pas fait mention, expressément, de comportement explosif de l'accus.

En outre, et cela est aisé, une gestion électro/électronique sera de mise, comme pour toutes alimentations électriques (Fusibles, disjoncteur, limitation divers..)

J'imagine que les premiers accus bénéficiant de cette technologie seront intégrés à des téléphones portables, ordinateurs portables et similaires, dont les accus 18650 and Co.
    Leurs capacités (18650) devraient être alors portés aux environs des 30 Ah, soit celle d'une batterie de démarrage de petite voiture.
    L'intensité de décharge, voisine de 5 Ampères, pour une tension de 4 volts (J'arrondis).
    Cela fait une puissance de 20 W, ce qui, pour un élément, n'est plus négligeable.


Dans le cas le plus défavorable, celui d'une mise en court-circuit, la puissance à dissiper, serait beaucoup plus importante.
Très vraisemblablement, une surveillance de la température, une détection d'un accident de résistance interne de l'accus sera de mise, voir une mise hors-circuit automatique (Mais là, je m'avance.)

Difficile d'en dire plus, en l'état des informations existantes.
Nous ne pouvons que relever qu'une protection interne (intrinsèque) de l'accus est mis en œuvre, en plus de protections (protected) aux normes "d'usage électrique".

Un tel concentré énergétique se devra de comporter la sécurisation nécessaire, à un niveau supérieur à celui d'une matière potentiellement explosive.

NB : Un verre (20 cl) d'essence vaporisé a une puissance déflagrante équivalente à quinze (15) bâtons de dynamite.
(C'est que nos voitures n'avancent pas sans énergie !)




Ce qu'il faudra retenir, c'est qu'il y a de fortes probabilités pour que ce type d'accus supplante les autres et se généralise.
L'avenir parait bien appartenir aux lithium-ion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SavageBeast
Le Grand Lumineux
avatar

Messages : 1341
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 51
Localisation : Bordurie Orientale - Gagaouzie - Poldèvie - Transnistrie - Chorizie

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Sam 31 Déc - 14:38

Salut Quatzieu ! Tout est explosir dans la vie, suffit de trouver le bon mélange ou la bonne réaction. On peut aussi au besoin supprimer les sécurités inutiles... Que celui qui n'a pas viré une protection sur un 18650 parce qu'elle était naze m dise le contraire !

Et donc, son 18650 devient potentiellement détonant !

Za pluche ! Urgh !

_________________
никто кроме нас !
"Un bon mort-vivant est un mort-vivant mort ! Enfin, faut plus qu'il bouge quoi, comment vous expliquer..."

Règle 1 : Jamais de noms.
Règle 2 : Ne jamais changer le deal.
Règle 3 : Ne jamais ouvrir le colis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loupiotesaddict.pro-forums.fr
DEMONEX
Li-Io Vs. NiMh !
avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 41
Localisation : Dordogne

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Jeu 5 Jan - 8:15

Salut 4eyes,

Dis moi, es tu au courrant des prochaines diodes lasers prévues?

La dernière sortie était la fameuse 445nm, on peut dire que ça a pas mal chamboulé le monde des laseristes.

La prochaine devrait être une verte direct (pas du 532nm mais pas loin).

Et on aimerait bien une diode verte direct de la puissance de la 445nm:1W mais j'ai vu des gars la poussé à plus de 3W et en portable, c'est carrément monstueux. Shocked

Et puis ça ferait baisser les prix aussi, un laser portable vert DPSS (de qualité) de 850mW doit couter dans les 4500$ aujourd'hui. Avant l'arrivée de la 445nm il coutait 13 000$. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laserpointerforums.com/
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Une avancée dans la technologie des LEDs.   Mer 23 Mai - 9:30


Osram Opto Semiconductors (filiale de Siemens), innove dans une série de LED en nitrure de gallium (Nos LRDs) sur un substrat en silicium.
    D’habitude, on utilise un support en saphir, bien plus cher et plus rare.
      Jusqu’à présent, les fabricants de LEDs utilisaient du saphir, plus résistant que le silicium qui a tendance à se briser. En faisant appel à une « épitaxie spéciale » (Osram Opto et Siemens ne donnent aucun détail), la firme a réussi à créer des substrats de silicium suffisamment stables.
      La phase de test se poursuit, en conditions réelles, soit, hors labo.

    Les nouvelles LED abaissent les coûts de production tout en offrant un rendement énergétique identique aux modèles classiques, selon le fabricant.


Initialement destiné au marché des écrans, l'abaissement de leurs coûts devraient atteindre nos précieux (et bien d'autres éléments lumineux, tels les ampoules destinées à nos foyers domestiques.)


Si les essais sont concluants, on peut s’attendre à trouver sa technologie sur les marchés d’ici quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
epo78
Et la Lumière fût !
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 04/03/2012
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Jeu 24 Mai - 21:08

Je te remercie, t'encourage et te félicite pour cette synthèse Quatzieu !
C'est un fil bien tendu que tu ouvres, plein de rebondissements à l'horizon qui se dessine sous le feu de nos loupiotes Very Happy
Ce genre d'infos et anticipations me plaisent, c'est aussi pour cela que je suis là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Ven 25 Mai - 20:59

epo78 a écrit:
Ce genre d'infos et anticipations me plaisent, c'est aussi pour cela que je suis là.

Merci,

Pour les infos, il m'arrive d'en avoir de bonnes, voir, confidentiels.


Je trouve qu'il est important de savoir vers quelle direction nous nous dirigeons.
    Pour les prècieux, je dirais que cela prend le chemin du multileds, et non pas, celui d'une megaLED au rendement extraordinaire.
    (Dommage, j'aurais préféré.)


Cela dit, cela peut encore changer (Mais je n'y crois plus guère)



Une entorse dans ma déontologie "Lumineuse" :
    Dans un autre domaine (Les catalyseurs), on est en cours de réussir à remplacer le platine par un composé à base de Lithium ....
    Mieux que des actions dans les mines d'Or, je crains qu'il ne faille investir dans les mines de Lithium à bréve échéance ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Lun 2 Juil - 14:04

Je m'écarte un peu de la vocation de la rubrique, ... mais pas tellement.

Tout part de là :
http://bcove.me/bfqjifur

Les accus se composent d'un sandwich de substances enroulées autour d'un axe central.
Les couches externes sont les drains de courant : l'anode (souvent en aluminium) et la cathode (souvent en cuivre), entre, un électrolyte (dans nos vues du lithium-ion) imprégnant et baignant une membrane perméable (un spacer).

Aux Etats-Unis, au sein de la Rice University, une équipe dirigé par Nellem Singh est parvenu à rendre liquide ces composants, de la sorte, avec un simple pistolet à peinture, il est devenu possiblede transformer n'importe quel substrat ou surface en accus lithium-ion.
(Source : Scientific Reports)

Détails :
  • La première couche, l'anode, n'est plus en aluminium, mais en nanotube de carbone (faible résistivité),
  • l'interface électrolytique dit : « hypo SWCNT », est composée de LiCoO2 (Un dioxyde de cobalt et de lithium),
  • La troisième couche, ioniquement perméable est constitué par des polymères (sur base acétone)
  • La quatrième couche électrolytique est constituée de Li4Ti5O12 (Un dioxyde de titane et de lithium)
  • La cinquième couche (inchangée) est constitué par du cuivre (Flash de cuivre projeté)


Naturellement, la première idée qui est venue à nos chercheurs, a été d'associer ce substrat à un panneau photovoltaïque !
Pendant 6 heures, le mot "Rice" à briller (grâce à des LEDs de puissance) vantant les mérites et l'avancée de leur université.
    1 m2 de l'accus ainsi constitué permet de stocker 6Wh …


Il ne reste qu'à industrialiser le procédé.


Dernière édition par Quatzieu le Lun 2 Juil - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SavageBeast
Le Grand Lumineux
avatar

Messages : 1341
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 51
Localisation : Bordurie Orientale - Gagaouzie - Poldèvie - Transnistrie - Chorizie

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Lun 2 Juil - 15:09

Quatzieu a écrit:
Une entorse dans ma déontologie "Lumineuse" :
    Dans un autre domaine (Les catalyseurs), on est en cours de réussir à remplacer le platine par un composé à base de Lithium ....
    Mieux que des actions dans les mines d'Or, je crains qu'il ne faille investir dans les mines de Lithium à bréve échéance ......

Chouette, je pourrais donc piquer les catalyseurs pour avoir mon lithium quotidien !

_________________
никто кроме нас !
"Un bon mort-vivant est un mort-vivant mort ! Enfin, faut plus qu'il bouge quoi, comment vous expliquer..."

Règle 1 : Jamais de noms.
Règle 2 : Ne jamais changer le deal.
Règle 3 : Ne jamais ouvrir le colis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loupiotesaddict.pro-forums.fr
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Lun 2 Juil - 15:17

SavageBeast a écrit:
Chouette, je pourrais donc piquer les catalyseurs pour avoir mon lithium quotidien !
Very Happy

Sauf qu'au train ou vont les choses, il pourrait avoir pénurie de Lithium avant ... la fin du pétrole !

C'est que les gisements ne sont pas très nombreux ... et que dans certains pays (La chine, entre-autre ....)

Et dire que l'on en fait des piles ..... jetables !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Cocorico !   Mer 1 Aoû - 11:31

    Ce n'est pas un scoop, mais je me fais l'écho d'une information digne d'intérêt.


Nanoparticules et ADN modifié sont les 2 voies "royales" du développement futur.
Les chercheurs français le savent bien et explorent activement ces pistes, et ce qui est nouveau les synergies résultantes.

    Accélération d'émission de photons exclusivement à partir de molécules colorées axées sur des nano-antennes assemblé sur ADN
    Mickaël P. Busson, Brice Rolly, Brian Stout, Nicolas Bonod & Sébastien Bidault
    http://www.nature.com/ncomms/journal/v3/n7/full/ncomms1964.html



En résumé :
    Sans vouloir trop approfondir la physique d'un générateur photonique, il n'est pas inutile de savoir que tout est [quasi] basé sur : une cavité résonnante, une longueur d'onde harmonique de cette cavité. Et les inter-réactions électriques de ses composantes.
    Ainsi, d'un point de vue électrique, la cavité se révèle comme impédante lors d'une mauvaise émission de photons, ou résistante lors d'une bonne émission photonique.


          En un tel cas, le "jeu" du technicien étant de minimiser l'énergie réfléchie par la cavité.
          NB : Dans le cas d'un laser, on tente d'avoir 0 % d'énergie réfléchie, et on est content lorsque l'on a un ratio de 1.
          Cela signifie, que pour 1 W d'énergie lumineuse émise, il faut, au minimum, 2 W d'énergie électrique.

          Cet aspect, présenté d'une manière très raccourci par un simple technicien, demeure valable aux yeux d'un savant de très haut vol dans ce domaine.(Tout est bien dans ce ratio énergie absorbé/énergie émise.)


Bien sur, on cherche également, à se rapprocher le plus près possible de la longueur (fréquence) d'une onde lumineuse qui est extrêmement courte !
C'est pourquoi, on parle d'harmoniques. (Une harmonique étant un multiple ou sous-multiple de la fréquence ciblée.)

Un gain dans l'approche de la fréquence lumineuse étant un pas immense dans l'augmentation du rendement.
  • Ce gain, on peut l'obtenir soit par la taille de la cavité (plus elle est petite, plus nous sommes proche de la longueur d'onde lumineuse) ou/et par la fréquence électrique (mais nous nous heurtons à la rapidité de commutation des transistors utilisés et à leur faible puissance => C'est un compromis)


    Pour schématiser, un émetteur lumineux est, en gros, une antenne : il faut que sa longueur soit accordé à la fréquence à capter ou à rayonner, et s'agissant d'onde (La lumière étant une onde), il faut que cela soit extrêmement court !


C'est là que cette publication apporte une avancée importante.
    Ces chercheurs de l'Université d'Aix, ont publié les résultats de travaux réalisé avec pour cavité une molécule d'ADN (La forme en hélice constituant la cavité), la qualité de cet ADN, fluorescent, la caractéristiques lumineuses.
    Reste plus que le couplage électrique …., qui est réalisé par 2 nano particules d'or.


Jusque-là, nous dirons que cela ne présente qu'un intérêt limité, mais, lorsque l'on saura que ces chercheurs ont réussi à en fabriquer quelques milliards …., que les cavités réalisées mesurent de 10 à 15 nm (NanoMétre, soit 10 à 15 milliardième de mètre), que ces cavités sont orientées, que les particules d'or se comportent comme des dipoles électriques amplificateur …
On entrevoit des applications immenses à un avenir pas trop lointain.

De quoi ouvrir la porte à une nouvelle génération de LEDs, à de nouveaux détecteurs optiques (pour nos appareils photos, par exemple) ou … à un substrat photovoltaïque (les panneaux solaires)


Certes, nous sommes encore loin d'une industrialisation, mais la publication est étonnamment bien documentée : durée de vie, spectre réceptif ou émissif, cohérence, reproductibilité, paramètres, maitrise, … etc.

Un outil de bases de départ remarquable.



PS : Pas facile de décrypter des éléments bruts exprimés en langage électrico-chimico-nucléro-biologico-scientifique ....
Mais le fond est là, vulgairement parlant.

Nous ne sommes pas chez Jules Verne, nous sommes dans une banlieue d'une dizaine d'années, peut-être.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aflashinthenight
Illuminati
avatar

Messages : 1462
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 50
Localisation : Naoned (pour le moment)

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Mer 1 Aoû - 19:00

nos loupiotes vont etre obsolettes? comme les incandescentes d' hier comparées au LED d' aujourd'hui?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Mer 1 Aoû - 19:28

aflashinthenight a écrit:
nos loupiotes vont etre obsolettes? comme les incandescentes d' hier comparées au LED d' aujourd'hui?
Possible, ou non !

Le standard des branchements devrait très certainement être conservé.
Les tensions ....., il est possible qu'elles soient maintenues : trop d'investissement dans le domaine, trop de frais de mise en configuration du parc existant.

Ce qui changera, et radicalement, c'est l'émission du flux lumineux, sa puissance (lumineuse), sa couleur (aux débuts), sa divergence (ou cohérence).
Il faudra, sans doute, équipé ces "leds" d'optiques divergentes.

L'apport sera essentiellement celui du rendement (conversion énergie électrique/énergie lumineuse), on devrait, au moins, le décupler !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aflashinthenight
Illuminati
avatar

Messages : 1462
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 50
Localisation : Naoned (pour le moment)

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Mer 1 Aoû - 20:01

Tu me rassures là! je ne me voyais pas mettre à la poubelle mes petites Titanium.

Va falloir faire aussi évoluer les drivers alors, car si on a plus des lumens ce serait pas mal que cela s' étale sur une plage de niveaux plus importante que juste L/M/H..


_________________


Dernière édition par aflashinthenight le Jeu 2 Aoû - 6:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Jeu 2 Aoû - 0:34

Mais tes petites Titanium seront toujours magnifiques !
C'est intemporel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tally-ho
Apprenti Illuminati
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 18/06/2010
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Sam 4 Aoû - 10:12

(Vu sur BLF)
Une petite avancée qui devrait surement déboucher sur des produits (spots/ampoules domestiques) plus "matures", CREE a développé un prototype avec une efficacité rendement de 170 lumens par watt...avec un IRC de plus de 90.

Third party testing by independent lab OnSpeX confirmed that Cree’s new 170 lumen-per-watt prototype LED bulb delivered more than 1250 lumens and consumes only 7.3 watts. The bulb uses Cree® TrueWhite® Technology to deliver a CRI of 90+. As an efficiency comparison, a traditional 75-Watt incandescent light bulb produces 1100 lumens, which is only 14.6 lumens per watt.

http://www.cree.com/news-and-events/cree-news/press-releases/2012/july/170-lpw

EDIT: pour corrections


Dernière édition par Tally-ho le Sam 4 Aoû - 13:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Sam 4 Aoû - 11:30

Voilà qui est de bonne augure.

Je me demandais quant le rendement lumineux (improprement appelé "efficacité" ou "efficacité lumineuse") de nos LEDs allait reprendre.
Cela fait longtemps [Quelques années] que cela stagne.



------------------------------------------------------------------------------

Lumiled a, longtemps, été le détenteur du record (en version commercial) de 125-130 lm/W (avec la Rebel, notament).
Cree détient l'actuel record, en labo : 254 lm/W
Tandis que Nichia, l'ancien détenteur (249 lm/W) admet comme limite 300 lm/W

-----------------------------------------------------------------------------

J'avais arrété de suivre cet évolution (Cela stagnait), et avec surprise, je viens, grâce à Tally-ho, de voir que cela bouge, à nouveau.
Par exemple, chez ex-Lumiled, OSRAM, une led rouge "commercial", à 200 lm/W.


En complément de mon post précédent :
Une LED blanche sera toujours un compromis (C'est d'ailleurs, souvent, une LED bleu boosté, comme "survolté").
La voie royale d'une émission "blanche", donc à spectre étendu, étend l'association des 3 couleurs primaires (rouge, bleu et jaune).
Ce que permettrait l'adn fluorescent (=> rouge, bleu et jaune), sur une même puce.


Nota (à l'attention plus précisément de aflashinthenight) :
Un accroissement du rendement ne touche que la version de la LED, pas son brochage, sa tension ou sa puissance électrique.
Nous n'aurons donc qu'un remplacement de la LED, à effectuer, pour voir le débit, en Lumens, bondir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Ven 7 Déc - 10:02

Bonjour à tous.

Je poursuis le fil en restant plus concret et plus actuel.

Cela fait plusieurs fois, ces derniers mois, que les fabricants de circuits intégrés mettent sur le marché de nouveaux driver de LEDs.
Certains sont complets (comme celui-ci) ou ou partiel (Mais orienté 250 volts)

Ainsi, le dernier sorti, le LT3761 de Linear Technology, constitue une commande de LED à forte intensité ET un convertisseur DC/DC 60 V

Citation :
Date de publication: 6 décembre 2012
Commande de LED à forte intensité

La commande de LED de forte intensité, voilà le champ d'application du LT3761, un nouveau convertisseur DC/DC, 60 V, conçu pour fonctionner en régulateur à courant constant et à tension constante. Avec son générateur MLI interne, il est idéal pour la variation de luminosité, mais il présente d'autres caractéristiques lui permettant de réguler la charge de batteries ou de supercondensateurs. Grâce à sa gamme de tensions d’entrée de 4,5 V à 60 V, il convient pour l’éclairage automobile, industriel et architectural.



Un MOSFET canal N externe peut commander jusqu’à quinze LED blanches de 1 A, à partir d’une tension d’entrée nominale de 12 V, pour une puissance jusqu’à 50 W. Il possède une détection de courant, côté chaud, permettant de l’utiliser dans des configurations à mode élévateur, abaisseur, abaisseur-élévateur ou SEPIC. Le rendement de l'ordre de 94 % en mode élévateur permet de se passer de radiateur. Une broche de réglage de la fréquence permet à l’utilisateur de programmer la fréquence entre 100 kHz et 1 MHz.



Grâce au modulateur interne de largeur d'impulsions, on obtient des rapports de luminosité aussi élevés que 1 à 50. Avec un signal MLI externe, ce rapport peut atteindre 1 à 3000. Pour des écarts moindres de la variation de luminosité (de 1 à 10), on peut utiliser la broche de commande CTRL. Une protection contre les courts-circuits en sortie et une protection en cas de LED en circuit ouvert augmentent la fiabilité du système. La broche FB, de tension référencée à la masse, du LT3761 sert d’entrée pour plusieurs caractéristiques de protection de la LED et permet aussi au convertisseur de fonctionner en source à tension constante pour des chargeurs.

Je vous fait grâce du datasheet (Consultable en ligne sur de nombreux site), mais je vous met le schéma d'application de la chose.



Cela peut paraitre compliqué ..., mais en faits, c'est très simple : il suffit de reprendre les liaisons, les composants pour avoir une électronique directement opérationnelle et fonctionnelle.

Il est intéressant de noter que ce circuit est utilisé à double usage :
- Un driver de LEDs
- mais aussi, un chargeur !
En effet, ce type de composant (convertisseur CC/CC peut très bien servir à gérer une alimentation de LEDs ou celle d’accus, et cela avec beaucoup de précision.

NB : En chargeur, il faudra lui associer une alimentation : soit un transformateur délivrant une tension, au max de 60 volts, ou au min de 4,5 volts, un pont de diode (pour redressé le courant alternatif) et un condensateur de taile variable selon la tension et la puissance demandée.
(Ce que fera très bien une vielle alim d’ordi …)

Gageons que nous allons voir apparaitre de nombreux « précieux » rechargeable sur dock dans les mois et années à venir. Wink , et cela à un prix sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SavageBeast
Le Grand Lumineux
avatar

Messages : 1341
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 51
Localisation : Bordurie Orientale - Gagaouzie - Poldèvie - Transnistrie - Chorizie

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Ven 7 Déc - 13:05

Amaïh Plekdzy-Gladz !

Vachement intéressant ! Merci pour l'info !

Za pluche ! Urgh !

_________________
никто кроме нас !
"Un bon mort-vivant est un mort-vivant mort ! Enfin, faut plus qu'il bouge quoi, comment vous expliquer..."

Règle 1 : Jamais de noms.
Règle 2 : Ne jamais changer le deal.
Règle 3 : Ne jamais ouvrir le colis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loupiotesaddict.pro-forums.fr
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Cree XLamp MK-R   Sam 12 Jan - 15:11

Cree XLamp MK-R

Cree, devrait sortir incessamment une nouvelle puce LEDs.
(La PUB est lancée)

D’ores et déjà ses caractéristiques enterrent toutes les autres !
    Annoncée pour un rendement de 200 Lumens par Watt, elle serait déjà mise en œuvre pour un rendement de 100 lm/W à une puissance de 15 Watts !


Elle est le fruit de 2 années de développement et comporte 4 puces de carbure de Silicium (SiC) d’une taille total de 7 mm x 7 mm
D’une puissance de 15 Watts, elle surclasse tout ce qui existe.
- En pratique, cette lampe de 15 W dépasse les 100 lm/W, ce qui est déjà une prouesse.

  • La valeur de 200 lm/W est actuellement obtenue, avec une alimentation de 1 Watt électrique et sous une température de 25 °C.
    En fonctionnement normal, donc alimenté par 15 watts, elle délivre 1.600 lm, soit un rendement de 106,7 lm/W à une température de puce de 85 °C.

  • L’indice des couleurs (IRC) est compris entre 70 à 90, ou 2.700 K à 7.000 K, ce qui correspond à un blanc CHAUD !
    Pour références, de par ses caractéristiques lumineuses, elle concurrence directement les anciennes lampes à filament de 75 Watts … pour une consommation de 15 Watts.

  • Durée de vie, comme d’hab, 50.000 heures Wink

  • Elle est alimenté sous 12, 2 Volts (Dixit Cree), soit pas loin de la tension usuelle de nos lampes (Amoureux du flood Very Happy Very Happy Very Happy ) et devrait être compatible avec les sources 18650 que nous connaissons.




Voilà, pour l’instant, mais au vue des performances de la chose, je pense que Cree ne va pas en rester là.
Très vraisemblablement une version mono puce va sortir, avec un refroidissement optimisé qui devrait pouvoir tutoyer les 200 lm/W … (La tentation sera trop forte !)

Références :
http://www.cree.com/led-components-and-modules/products/xlamp/arrays-directional/xlamp-mkr
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&ved=0CDwQFjAB&url=http%3A%2F%2Fwww.cree.com%2F~%2Fmedia%2FFiles%2FCree%2FLED%2520Components%2520and%2520Modules%2FXLamp%2FData%2520and%2520Binning%2FXLampMKR.pdf&ei=IHbxUNWeGMrm4QTrzIEw&usg=AFQjCNFddkClWfKOHYWVKpTj9EYhcNaTMw&bvm=bv.1357700187,d.bGE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tally-ho
Apprenti Illuminati
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 18/06/2010
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Veille technologique :   Lun 25 Mar - 18:58


Student Innovator at Rensselaer Polytechnic Institute Seeks Brighter, Smarter, and More Efficient LEDs (lien).

[...]
Improving the efficiency of LEDs and introducing new functionalities such as controllable light emission patterns are critical steps to continuing and accelerating their widespread adoption. One major challenge still needing to be solved is improving the low light-extraction efficiency of LEDs—or the percentage of produced light that actually escapes from the LED chip. Currently, most unprocessed LEDs have a light-extraction efficiency of only 25 percent, which means 75 percent of light produced gets trapped within the device itself.

One solution that has emerged is to roughen the surface of LEDs, in order to create nanoscale gaps and valleys that enable more light to escape. While surface roughening leads to brighter and more efficient light emission, the roughening process creates random features on the LED’s surface that do not allow for a complete control over other critical device properties such as surface structure and refractive index.

Ma’s solution to this problem was to create an LED with well-structured features on the surface to minimize the amount of light that gets reflected back into the device, and thus boost the amount of light emitted. He invented a process for creating LEDs with many tiny star-shaped pillars on the surface. Each pillar is made up of five nanolayers specifically engineered to help “carry” the light out of the LED material and into the surrounding air.

Ma’s patent-pending technology, called GRIN (graded-refractive-index) LEDs, has demonstrated a light-extraction efficiency of 70 percent, meaning 70 percent of light escaped and only 30 percent was left trapped inside the device—a huge improvement over the 25 percent light-extraction efficiency of most of today’s unprocessed LEDs. In addition, GRIN LEDs also have controllable emission patterns, and enable a more uniform illumination than today’s LEDs.

[...]

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Veille technologique :   

Revenir en haut Aller en bas
 
Veille technologique :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Veille technologique :
» Crush me réveille le matin il me fou le bazar !!!Que faire??
» froid et écran de veille
» A la veille du printemps on bricole
» Euphorbe réveille-matin....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LoupiotesAddict :: Loupiotes :: Discussions générales-
Sauter vers: