Lampes de poche et accessoires lumineux.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 modifier la teinte d'une quark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
titane2carbone
Grand Illuminati
avatar

Messages : 2580
Date d'inscription : 12/06/2010
Localisation : sud est

MessageSujet: modifier la teinte d'une quark   Mer 17 Aoû - 14:54

nouvelle bricole dans notre série "voulez-vous modifier votre lampe ?" Laughing


durée : environ 45min
difficulté : moyenne, mais nécessite un peu d'outillage pour ouvrir proprement la tête

ouvrir la tête de la lampe annule la garantie, pensez y avant de faire un massacre !!

pour commencer vous aurez besoin des ingrédients suivants :

-une led xp-g ou xp-e de votre choix (cutter.au)
-un fer a souder de qualité (petite panne, 25w ou moins)
-un multimètre
-un peu de pate thermique (genre arctic)
-une ou deux pinces fines
-une paire de clé à sangles/boa de qualité (c'est serré assez dur au frein filet)




pour la teinte de cette quark j'ai choisi une xp-g r4 5b1 chez cutter, le rendu devrait être sympa avec un rendement qui reste correct. (comptez environ 5€ par led hors frais de port)






pour réference avant modification : quark xp-g 7b à gauche, NEX xr-e 5c à droite





pour ouvrir la tête sans faire de rayures, j'utilise l'arme absolue : la clé à sangle !
(un petit coup de sèche cheveux pour ramollir la colle ne fera pas de mal, mais ce n'est pas obligatoire)






une fois la tête dévissée on arrive au petit centreur plastique, il est parfois retenu par un peu de pâte thermique




on dessoude les fils facilement avec un fer de faible puissance (pour éviter de fondre la gaine, entre autre)



la pâte n'etant pas adhésive, le mcpcb vient sans forcer,



un petit nettoyage ne fera pas de mal...







de-soudage de la led,



j'en ai profité pour rectifier un poil un des angles du mcpcb qui touchait le contact "tête serrée" de la tête (le fil blanc soudé avec un gros blob sur une tête de vis) = ça peut s'expliquer je pense par le fait que cette quark étant à l'origine une des séries limitées warm white, la star n'est pas exactement la même que sur les quarks cool white...

ensuite un petit coup de nettoyage avant de ressouder la led.



et voila la nouvelle star Laughing




positionnée, légèrement enduite de pâte puis ressoudée
d'habitude j'utilisais de la pâte arctic silicone blanche pour CPU, pour cette lampe je vais tester la arctic silver 5 qui à si bonne presse sur CPF








on repose le gabarit centreur, et il n'y a plus qu'a refermer...





et voila c'est fini vous avez maintenant une nouvelle lampe pour aller vous amuser cette nuit rabbit




quark CW vs quark NW





avant



après

(excusez la balance des blancs médiocre de mon appareil compact)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tally-ho
Apprenti Illuminati
avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 18/06/2010
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: modifier la teinte d'une quark   Mer 17 Aoû - 15:17

Well done T2C. cheers
Là c'est de la ballade pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titane2carbone
Grand Illuminati
avatar

Messages : 2580
Date d'inscription : 12/06/2010
Localisation : sud est

MessageSujet: Re: modifier la teinte d'une quark   Sam 17 Déc - 16:27

j'ai monté cette même led (r4-5b1) dans une de mes d10 et le résultat est bluffant : comme on pouvait s'en douter ça rends beaucoup mieux dans une lampe avec régul pwm, mais il faut avoir l'occasion de comparer de visu pour apprécier véritablement cette différence.

hélas ce type de régul n'offre qu'un rendement médiocre dans les modes "bas" Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quatzieu
Torche Multi-LEDs


Messages : 427
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: modifier la teinte d'une quark   Sam 17 Déc - 18:49

Mes félicitation, titane2carbone !

Un beau post, bien écrit, clair, bien expliqué avec photos à l'appui : Impec




-----------------------------------------------------------------------------------------------------
Si tu le veux bien, je rajoute des choses, des trucs d'électronicien Wink
------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le frein-filet :
On use et abuse de ce produit, particulièrement en industrie.
Cela rend les vis plus ou moins indéserrable et, par là, permet de s'affranchir de système sécurisé (écrou Nylstop, par exemple) , de serrage contrôlé (serrage au couple), particulièrement impossible avec de petites vis (M2,5, M2, M1,5, M1 et moins.)

Le truc pour démonter un assemblage au frein-filet, c'est de chauffer.
L'électronique, hors-tension, tient 100 - 125 °C, le frein-filet, à cette température est alors mou.
Le frein filet "fort" (vert), ou frein filet "moyen" (bleu) devient semi-liquide.
Le frein filet "faible" (rouge), lui est complétement liquide.
Ne pas s'en priver.

Variante : Les collages cyanoacrylate (2-cyanoacrylate de méthyle) :
Encore une fois, il suffit de chauffer, mais à + de 100°C.
La colle cyano polymérise avec l'humidité de l'air.
C'est une opération réversible.
Il suffit donc de chauffer, l'eau (catalyseur) s'évapore et la colle redevient liquide.
Attention, dés que la temp retombe à - de 100°C, ça recolle et très vite !



Par ailleurs, lorsque les vis (ou filetages) sont très petites ( en-dessous de M2,5), on ne serre jamais (Ca casse immédiatement)
Alors, on approche au contact, SANS SERRER, et on bloque avec ...... (Bloc-ront, vernis particulier (brun), ............ ou bêtement et simplement, du "vernis à ongles".
Dans ces cas, => acétone ou diluant (voir le bazar de vos compagnes.)


La soudure :
Petite panne fine (Cela a été dit)
Régulé, si possible (Température constante)
Mise à la terre (Si possible) et de préférence, avec un fer à souder basse tension.

La panne doit toujours être étamé et propre, que ce soit pour déssouder ou souder.
Charger en soudure la panne et essuyer 1 à 2 secondes après : la soudure électronique contient un flux décapant qui nettoies les oxydes.

Avoir une panne ainsi préparé, c'est une chauffe à plus basse température et beaucoup plus rapide.
Après avoir étamé la panne, on étame le fil, re-nettoyage de la panne, on étame la pièce à souder et re-nettoyage de la panne.
En reprise d'électroniques, on passe la majeure parti du temps à nettoyer la panne du fer ....

Une soudure doit être brillante et bien mouillé (présence d'un ménisque)
Une soudure terne, c'est une surchauffe donc risque d’oxydation ultérieure, un mauvais contact potentiel, une rupture ou un décollement de piste du PCB.

Le flux de soudure se nettoie à l'acétone (toujours nettoyer après soudure).

En pratique, les éléments d'électronique résiste à l'acétone (Ils sont fait pour, mais attention aux lentilles parfois présente sur les leds : la matière ne tient peut-être pas à l'acétone.

Il existe une alternative à l'acétone : un nettoyant de flux (voir KF Kontact).

Parfois, l'isolant (de mauvaise qualité) se fend sur un fil chauffé.
De la petite gaine thermo (fine) permet d'y remédier.
On peut positionner le fil à la cyano (souvent pratiquer)

Pour refaire une isolation défectueuse, le mastic silicone (genre Rubson), en version translucide est un allié.
  • NB : Ce produit en version colorée (blanc, marron, noir, ...) est une version de moindre qualité : le produit noble est, en effet, chargé avec des pigments.
    • Blanc => Craie
      Noir => Carbone (CONDUCTEUR)
      Etc
    .Il est, également, utilisé pour sécurisé un montage devant résister aux chocs, aux vibrations. (temp max 400 - 500°C)


Pour qu'un fil soit correctement soudé, la partie visible seul, est imprégné de soudure, celle-ci ne devant, ou le moins possible, remonté sous la gaine.
Cela évite la casse, sa fragilisation. (Une partie du cuivre fond dans la soudure ....)

Une bonne qualité de fil, pour nos montages, est isolé téflon (et non pas, comme pour un électricien, PVC)


titane2carbone a écrit:
hélas ce type de régul n'offre qu'un rendement médiocre dans les modes "bas" Rolling Eyes
Je ne comprends pas, ça devrait, au contraire, être top !

Gageons que cette régulation n’opère pas à "pleine tension", mais qu'une résistance "shunt" s’intercale alors dans le circuit.
La Led est alors sous-volté, et le circuit de régulation en surintensité.
Difficile de dire pourquoi cette option a été prise : sans doute parce que le (ou les) circuits spécialisés se sont retrouvés hors de leurs caractéristiques : on a, alors, usé d'un subterfuge pour tromper la régulation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: modifier la teinte d'une quark   

Revenir en haut Aller en bas
 
modifier la teinte d'une quark
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» modifier la teinte d'une ex11
» modifier la teinte d'une v10r
» [presentation] quark turbo xp-g r5
» Brune teinte en blonde?
» comment modifier notre adresse email dans le profil?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LoupiotesAddict :: Loupiotes :: Amoureux de la technique-
Sauter vers: