Lampes de poche et accessoires lumineux.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation Thrunite TN4A Cool White

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BrunoC
"Alone in the dark..."
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 31/08/2014

MessageSujet: Présentation Thrunite TN4A Cool White   Ven 1 Avr - 14:40

Bonjour à tous.
Voici ne présentation de la Thrunite TN4A, ici en cool white, mais elle est disponible aussi en neutral.
Quelques informations sur la bête pour commencer ...

Spécifications : (données du constructeur)

* LED : XP-L HI
* Dimensions : 111,5 mm x 45,5 mm
* Poids : 218,6 g à vide  (339 g environ avec 4 accus, sur ma balance de cuisine  jocolor )
* Alimentation : 4 accus ou 4 piles au format AA
* Portée max : 457 m
* Étanchéité : IPX-8 standard (1,5 m)
* Résistance à l'impact : 2 m
* Corps en aluminium qualité aéronautique
* Lentille frontale en verre trempé avec traitement anti-reflet
* Anodisation type III, noir mat
* Accessoires : 2 joints de rechange, un étui en nylon, une dragonne et un bouton de rechange en caoutchouc translucide.
* autonomie, modes et puissance : strobe (1050 lm/150 min) - Turbo (1050 lm/50 min) - High (520 lm/150 min) - Medium (120 lm/14 h) - Low (14 lm/93 h) - Firefly (0,2 lm/80 j)
* Prix : environ 56 euros, fdpi


Déballage et première impression :

La lampe est livrée dans une boite en carton, dans un sachet plastique et placée dans son étui. Les accessoires (joints, dragonne, bouton de rechange) sont dans un petit sachet. De la mousse vient caler tout ça et protège des chocs éventuels. Une notice en anglais et une carte de garantie complètent le tout.
C'est sobre et soigné. Rien à dire.





L'étui est en nylon noir, l'intérieur est doublé d'une garniture douce. Un rabat est fermé par un velcro. Un passant permet un port à la ceinture, une deuxième patte muni d'un velcro, permet le passage à la ceinture de l'étui sans avoir à ôter la ceinture. Un anneau plastique en forme de D permet une fixation à un mousqueton. C'est classique et de bonne facture. Rien à signaler de côté-là non plus.
La dragonne est agréable, douce et un peu rembourrée. Juste un petit bémol : un petit anneau coulissant destiné à modifier la taille de la dragonne pour la coincer, ne se coince pas ... il est donc inutile. C'est peut-être juste un loupé sur mon exemplaire, mais ça reste à vrai dire sans importance. Elle se fixe au cul de la lampe dans un petit trou destiné à cet usage.

La lampe est anodisée en noir mat, elle est massive et courte. La prise en main peut surprendre au début en raison de l'épaisseur inhabituelle du corps de la lampe, mais elle est sûre et franche, le pouce vient se placer naturellement sur l'interrupteur latéral unique qui commande l'allumage et la navigation entre les modes. Le poids de la lampe peut également surprendre, surtout par rapport à la taille, on a une impression de densité et de solidité plutôt rassurante.
Le réflecteur est lisse et bien large, il est protégé par une couronne en acier poli garni de 6 encoches. C'est propre, bien usiné et parfaitement intégré au corps de la lampe.
La led, XP-L HI, ici en cool white, semble dedomed ... curieux car il me semble que ce n'est pas précisé par le constructeur ... ou alors c'est mes yeux  cyclops  ou plus vraisemblablement la LED est conçue comme ça. J'avoue mon ignorance sur ce point ...



La tête est garnie de cannelures profondes destinées à refroidir la bête en cas de surchauffe (en mode turbo, ça chauffe pas mal il faut le reconnaître)
L'interrupteur est en acier poli, muni en son centre d'un petit voyant qui s'éclaire en bleu quand la lampe est allumée (en rouge quand les accus sont faibles), sauf en mode firefly. Il est entouré d'une couronne en acier poli présentant 6 encoches, comme la couronne du réflecteur. Le bouton affleure la couronne, il ne présente aucun jeu, son déclenchement est doux et sa course est brève, ce qui peut laisser craindre un déclenchement accidentel, même si lampe est dans son étui.

Le corps de la lampe présente des marquages blancs sur des parties plates : Thrunite d'un côté et TN4A HI de l'autre, avec le numéro de série. Le reste du corps est quadrillé finement pour permettre une meilleure préhension.

Le cul de la lampe est plat, hormis une partie creusée, et permet sans problème une utilisation en mode bougie.

La lampe s'ouvre en dévissant la tête (ne vous acharnez pas comme moi sur le cul de la lampe qui ressemble à un bouchon, mais qui ne s'ouvre pas !). L'ouverture parait dure, du moins sur mon modèle. Peut-être pour garantir une meilleure étanchéité (?) Le filetage est anodisé également, graissé et garni d'un joint torique.

Le corps de la lampe renferme un chargeur destiné à recevoir les 4 accus. C'est propre et bien fini. L'intérieur est entièrement anodisé. On notera que le chargeur peut se mettre indifféremment dans un sens ou dans l'autre.













Fonctionnement :

L'allumage se fait par une pression brève sur le bouton. Le dernier mode utilisé est mémorisé, sauf les modes spéciaux (strobe, turbo et firefly).
Une fois la lampe allumée, il suffit de maintenir la pression sur le bouton pour passer d'un mode à l'autre (faible > moyen > fort).
Un double appui bref permet de passer en mode turbo, un autre double appui permet d'obtenir le strobe.
A partir du strobe un appui bref sur le bouton éteint la lampe, un appui prolongé permet de repasser en mode turbo.
Du mode turbo, une pression simple éteint la lampe, une pression prolongée permet de repasser aux modes généraux.
Lampe éteinte, un appui long permet d'accéder au mode firefly. De ce mode on peut passer aux modes généraux par une pression longue, aux modes spéciaux par un double appui bref.
C'est vraiment simple et intuitif. On maitrise la lampe en moins d'une minute !

Faisceau, portée et teinte :

La TN4A fait bien sûr penser à quelques autres lampes placées sur le même créneau : les throweuses compactes alimentées par 4 accus AA.
On peut naturellement penser à l' EA4 de Nitecore, à l'E41 de Fenix ... entre autres.
Voici une petite comparaison avec l'EA4W (blanc chaud) de Nitecore.




La LED de la Thrunite en haut et la LED de la Nitecore en bas.


On remarque que le réflecteur de la Thrunite (en bas) est un peu plus large que celui de la Nitecore


Le mode firefly délivre une lumière faible il est vrai, mais déjà satisfaisante à courte distance en intérieur, surtout quand nos yeux se sont accoutumés à l'obscurité.
Les modes faible et moyen sont déjà très satisfaisants pour des usages courants en intérieur comme à l'extérieur, les modes fort et turbo sont plus destinés à l'extérieur pour porter loin, mais aussi à l'intérieur si on veut vraiment inonder une zone de lumière ... ou aveugler un indésirable.
Le strobe a un d'intérêt très limité à mon avis sur ce type de lampe.
On appréciera l'autonomie importante pour des accus AA jusqu'au mode moyen. Quant aux modes plus forts, les lampes tactiques dotées d'un accu 18650 ne font pas vraiment mieux dans l'ensemble, la TN4A est donc une alternative tout à fait intéressante pour les utilisateurs qui cherchent une lampe puissante, avec une autonomie satisfaisante, mais qui ne veulent pas investir dans des accus et un chargeur.
La thrunite peut atteindre 457 mètre en mode turbo (1050 lm), ce qui est fort possible compte tenu de sa puissance et de sa LED ... mais ça reste à vérifier. Je ne doute cependant pas de sa puissance et de sa portée en extérieur.
La lumière délivrée par la TN4A en cool white est blanche, elle ne tire pas sur le bleu ou le vert, c'est un blanc pur plutôt agréable. Pour les amateurs de teintes plus chaudes il existe une version neutral.
Le faisceau présente un spot très concentré et bien serré, tandis que le spill est large, mais beaucoup moins lumineux ... peut être même pas assez lumineux à mon goût. On a vraisemblablement le faisceau d'une lampe destinée à porter loin.
Voici une photo (pas terrible) de beam : Nitecore à gauche, Thrunite à droite.



On remarque la différence de teinte, mais la Nitecore est en blanc chaud, ne l'oublions pas. Le faisceau de la Thrunite est plus large (peut-être à cause du réflecteur plus large ?). On voit aussi que le spot est très serré sur la thrunite, ce qui laisse présager une portée importante, la contrepartie est un spill très large.

La TN4A est donc une lampe compacte au format AA qui porte loin et qui pourra s'utiliser dans des situations très diverses tant en intérieur qu'en extérieur. L'autonomie et la portée sont remarquables pour une lampe alimentée par des accus AA et c'est une alternative intéressante aux accus 18650. La qualité globale de la lampe et son prix en font une lampe grand public. Malgré le strobe, il semble que son utilisation reste surtout domestique et outdoor.

Voilà pour l'essentiel sur cette TN4A. Pour finir, quelques points positifs et négatifs pour résumer un peu la présentation.

J'ai aimé :

* Le prix serré. Pour 56 € il ne faut pas s'en priver.
* Le rapport qualité/prix et la qualité globale de la lampe. Malgré un prix serré elle a tout d'une grande cette Thrunite !
* Les accus AA, disponibles partout en accu ou en piles si on n'a pas de chargeur. Ça peut-être un point important pour le budget des usagers qui ne veulent pas passer aux accus 18650 avec un chargeur dédié.
* Les modes plutôt bien étagés, ainsi qu'un mode firefly que j'apprécie toujours et qui peut dépanner quand les accus sont faibles.
* Une portée importante pour une lampe compacte qui peut tenir sans problème à la ceinture dans son étui, mais aussi dans la poche d'une veste ou dans un sac.
* La prise en main très correcte et rassurante.
* La navigation intuitive entre les différents modes.
* L'interrupteur bien plus agréable et sûr que celui de la Nitecore EA4.
* L'indicateur de niveau des accus.

J'ai moins aimé :

* Le risque de déclenchement accidentel de l'interrupteur. Un mode verrouillage serait bienvenu.
* Le faisceau avec un spot vraiment très serré ... il faudrait que je vois ça à l'extérieur en situation réelle.
* Le poids important de la lampe.
* Ça chauffe pas mal en mode turbo.
* L'interrupteur électronique qui implique un courant de fuite qui risque de décharger les accus en cas de stockage prolongé. Il faudra penser à dévisser la tête d' 1/8 de tour.
* Le strobe à mon avis superflu. J'aurais préféré un mode balise avec un flash qui se déclenche toutes les 5 à 10 secondes, plus utile et surtout plus en accord avec la destination de cette lampe qui pour moi n'a rien de tactique ...


Dernière édition par BrunoC le Sam 2 Avr - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titane2carbone
Grand Illuminati
avatar

Messages : 2586
Date d'inscription : 12/06/2010
Localisation : sud est

MessageSujet: Re: Présentation Thrunite TN4A Cool White   Sam 2 Avr - 9:17

pas mal du tout cette petite lampe, pour les amateurs d'accus AA..
la portée doit être excellente avec la xp-l dédomée et le reflecteur lisse.

le prix est plus que correct, c'était qui ton fournisseur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BrunoC
"Alone in the dark..."
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 31/08/2014

MessageSujet: Re: Présentation Thrunite TN4A Cool White   Sam 2 Avr - 11:04

Je me la suis procurée chez Amazon.fr qui a une boutique Thrunite ... tout simplement afro
Pour la portée je ne l'ai pas testée en extérieur, mais elle donne effectivement l'impression d'une lampe qui va loin ... Ce n'est malheureusement pas mon créneau d'utilisation et je dois dire que je trouve la Nitecore, avec sa teinte plus chaude, bien plus adaptée à mes besoins (marche nocturne) avec son faisceau bien large et plus homogène. Mais l'interrupteur de la Nitecore EA4 n'est vraiment pas terrible je trouve ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SavageBeast
Le Grand Lumineux
avatar

Messages : 1354
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 52
Localisation : Bordurie Orientale - Gagaouzie - Poldèvie - Transnistrie - Chorizie

MessageSujet: Re: Présentation Thrunite TN4A Cool White   Mar 5 Avr - 9:35

Amaïh Plekdzy-Gladz ! Merci pour la revue qui est fort intéressante. J'étais en voyage et ne pouvais pas me connecter sur InterNiet !

Za pluche ! Urgh !

_________________
никто кроме нас !
"Un bon mort-vivant est un mort-vivant mort ! Enfin, faut plus qu'il bouge quoi, comment vous expliquer..."

Règle 1 : Jamais de noms.
Règle 2 : Ne jamais changer le deal.
Règle 3 : Ne jamais ouvrir le colis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loupiotesaddict.pro-forums.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation Thrunite TN4A Cool White   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation Thrunite TN4A Cool White
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Thrunite TN4A Cool White
» XENO E03 warm/neutral/cool white
» Cool white???
» neutral white, cool white,....???
» Besoin d'aide : Neutral white, cool white ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LoupiotesAddict :: Loupiotes :: Tests et Revues-
Sauter vers: